Autres Recettes

Galettes de blé noir (sarrasin) au Cidre

 

Ingrédients :

Pour 4 personnes

-      500 g de farine de blé noir

-      3 œufs

-      50 cl de cidre brut

-      50 cl d’eau

-      200 g de beurre, sel.

 

Versez la farine dans un saladier. Creusez une fontaine.

Cassez les œufs et battez-les en omelette. Ajoutez une grosse pincée de sel.

Versez l’omelette dans le centre de la fontaine et travaillez vigoureusement la pâte avec une longue cuillère en bois puis délayez petit à petit avec l’eau et le cidre jusqu’à obtenir une pâte fluide et bien lisse.

Laissez reposer quelques heures au frais.

Chauffez la galettière (ou poêle à fond épais). Huilez-la légèrement.

Versez une louche de pâte et étalez aussitôt avec une raclette.

Laissez cuire 1 à 2 minutes à feu moyen puis retournez la galette en vous aidant d’une large spatule.

Attendez à nouveau 1à2 minutes et servez bien chaud avec par exemple, pour une entrée, de délicieuses rillettes et bien évidemment une bouteille de cidre brut ou ½ sec selon votre goût.

 

 

Bon appétit.

Œufs en meurettes de Cidre

 

Préparation et cuisson :

Ingrédients :

Pour 6 personnes 

-      6 fonds d’artichauts surgelés.

-      30 petits oignons blancs

-      6 rondelles de baguette

-      Beurre

-      1dl de cidre ½ sec de Warnécourt

-      1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre de Warnécourt

-      1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre

-      Sel, poivre.

La sauce :

-      1 litre de cidre brut de Warnécourt

-      2 cuillères à soupe d’eau de vie de cidre de Warnécourt

-      3 échalotes

-      2 gousses d’ail

-      1 feuille de laurier

-      1 branche de thym

-      3 brins de persil

-      40g de beurre

-      5 g de farine

-      Sel, poivre du moulin.

 

1.   Les oignons :

Epluchez-les. Faites-les cuire 20mn avec 40g de beurre. Le cidre ½ sec, sel et poivre.


2.   La sauce :

Mettez le cidre brut dans une casserole avec les échalotes hachées, le thym, le laurier, les gousses d’ail écrasées, sel et poivre.

Portez à ébullition. Ajoutez l’eau de vie de cidre de Warnécourt. Flambez. Laissez réduire des deux tiers. Retirez les aromates. Travaillez la farine à la fourchette avec 30g de beurre. Incorporez ce beurre à la sauce. Laissez cuire 5mn. Réservez au chaud.

 

3.   Les œufs pochés :

Faites frémir 5 cm d’eau dans une casserole à large fond. Ajoutez le vinaigre. Cassez un œuf et versez-le doucement à la surface de l’eau. Laissez-le pocher. Ramassez-le avec une écumoire. Recommencez pour les autres œufs

 

4.   Finitions :

Faites cuire les fonds d’artichauts à l’eau bouillante salée. Egouttez. Coupez-les en lamelles. Mettez-les dans la sauce ainsi que les oignons, et une noix de beurre. Coupez le pain en dés. Faites-les frire dans du beurre. Répartissez sauce, oignons, lamelles d’artichauts et œufs dans 6 assiettes creuses chaudes. Entourez des dés de pain frit. Saupoudrez de persil haché.

 

Bon appétit.

 

Papillotes d’escargots au confit de Cidre

 

Ingrédients :

Pour 6 personnes 

-      3 papillotes par personne

-      36 escargots petits gris décortiqués

-      100g de blanc de volailles

-      100g de confit de cidre à l’eau de vie de cidre de Warnécourt

-      100g d’épaule de veau prédécoupées

-      18 pâtes à nouilles (voir magasin asiatique ou grande surface)

-      2 litres de bouillon de volailles

-      30g de fines herbes

-      20g de beurre

-      Sel, poivre, quatre épices

-      2 jaunes d’œufs

-      1 verre de lait.

 

Faire une farce avec l’épaule de veau, le blanc de volaille haché fin, incorporez un jaune d’œuf, la moitié de fines herbes, sel, poivre, 5g de quatre épices environ. Bien mélangez le tout.

Prendre la pâte à nouilles, la badigeonner au jaune d’œuf que l’on aura mélangé avec le lait.

Mettre au centre une noix de farce et deux escargots préalablement revenus au beurre, poser au-dessus.

Recouvrir le tout d’une demi-cuillère à café de confit de cidre de Warnécourt, retourné en papillote en compressant bien le haut pour bien la fermer.

Faire cuire le tout dans le bouillon de volaille sans porter à ébullition.

Retirer les papillotes dès que la pâte épouse la forme de la farce intérieure.

Servir chaud sur une assiette préalablement garnie de l’autre moitié restante de fines herbes.

 

Bon appétit.